Musiciens

Clément CARITG – Pianiste dans « Huis Clos »

 Dès son plus jeune âge, le piano a été une évidence. Il a pris ses premiers cours à l’âge de 10 ans, tout d’abord à l’école de musique d’ELNE (classique et solfège) durant deux années, puis auprès de Y.Photo clément Bocquet pendant 6 ans (cours particulier en théorie musicale). Il a réalisé ses premiers concerts entre 13 et 18 ans, notamment avec l’association « Musique et Loisir 66 ». À 18 ans, il devient ingénieur du son pour la troupe de cabaret « Pais Panache ». Un an après, il décide de rejoindre Paris pour suivre une formation de 2 ans à la SAE en qualité d’ingénieur du son. Parallèlement, il est pianiste au sein de divers groupes de musique et accompagne des artistes tels qu’Alban Bartoli, Lâam ou encore Yseult. C’est en 2014 qu’il rejoint la Cie les yeux qui sonnent en qualité de pianiste et ingénieur du son.

Ludovic CAYREL – Guitariste dans « Huis Clos »

 Mélomane incontesté, il a construit son répertoire musical autour de Keziah Jones, Daft Punk, Antoine Dufour, Andy McKee ou encore Cocoon. 1674C’est un guitariste-compositeur à l’univers éclectique. Autodidacte, il voyage dans les genres musicaux et s’accompagne de Ukulélé, percussions ou Jamman. Il a collaboré à plusieurs groupes, animé de nombreux évènements et encadre un « atelier musique » auprès de lycéens depuis deux ans. Partager cet art, mettre en ébullition ses créations pour nourrir un projet artistique est pour lui une source d’inspiration, une évidence. C’est donc tout naturellement qu’il a rejoint la Compagnie Les Yeux Qui Sonnent.

Guillaume GAUNY – Guitariste dans « Huis Clos »

Il grandi auprès d’une famille de musiciens et se forme à l’école de musique du Pré-Saint-Gervais. 1557570_10202854993069957_8078100839402634784_nPar la suite, il intègre une école de lutherie au Mans (ITEMM) en alternance avec la société de matériel de musique Woodbrass. Depuis une année, il exerce le métier de luthier pour la marque Maja Guitares (maintenance et fabrication sur mesures). En parallèle, il a joué au sein de nombreux groupes de musique dont LEM (Les Electro-Mammifères). Il rejoint la Cie les Yeux Qui Sonnent en 2015.

 Adrien GRAF – Pianiste dans « Huis Clos » et « Les Bonnes »

 Il a débuté la guitare à l’âge de 14 ans et a joué au sein de nombreux groupes de musique. 10291173_759088267445296_1456837409115694266_nAyant le choix parmi les instruments de son père, musicien, il utilisait ses claviers, boîtes à rythmes et autres instruments (basse, batterie…). Par la suite, il a étudié la musicologie et le commerce international puis a été professeur de guitare. En 2012, il a travaillé au sein de Paramount Brothers (Los Angeles) en qualité de producteur, notamment pour Yoli YoYo ou encore Frances Coontz. La démocratisation de l’outil informatique lui a permis de développer ses compétences en enregistrant des compositions pour des groupes et en leur proposant de travailler des arrangements. Après dix ans, il utilise le même dévouement à travailler sur les univers sonores d’artistes de tous horizons (Compositeur-réalisateur pour Unissons nos voix, Paulin’stone…) ainsi que sur des projets de musique à l’image (publicités et courts-métrages). Depuis 2013, il est réalisateur dans son propre studio d’enregistrement parisien : CSB records. Il rejoint la Compagnie Les Yeux Qui Sonnent cette même année.

Marion FROGER – Accordéoniste dans « Huis Clos »

Originaire de Haute–Bretagne, Marion a évolué dès son plus jeune âge dans l’expression de la musique traditionnelle. 10292514_767456799939674_53325588978362645_nElle a débuté l’accordéon diatonique et le chant à l’âge de 6 ans dans son milieu familial puis a progressé au sein d’une association de formation et d’animation populaire. Elle a participé à de nombreux fest-noz, concerts et cabarets et produit en 2008 un album de chants et de musiques traditionnelles de Haute-Bretagne. Passionnée par les musiques du monde, elle aime également beaucoup la chanson à texte. Elle s’est d’autre part, découvert un intérêt pour le théâtre en interprétant des rôles dans divers spectacles. C’est donc avec enthousiasme qu’elle rejoint en 2014 La Compagnie Les Yeux Qui Sonnent.

Agnès LE BATTEUX – Violoncelliste et Trompettiste dans « Huis Clos »

Après plusieurs années de formation musicale et instrumentale selon la méthode Willems, elle se forme au violoncelle, à l’écriture et à la musique de chambre au Conservatoire du Centre à Paris, où elle obtient son Diplôme de Fin d’Etudes en 2006. Agnès Le Batteux 1 portrait La même année, elle prépare également au Conservatoire du 17ème le DEM de Formation musicale qu’elle passe avec succès. Parallèlement, elle suit des études universitaires et obtient la Licence de Musicologie à la Sorbonne en 2002, puis le Master d’Arts du Spectacle-Cinéma en 2007 à Nanterre. Alors attirée par la trompette, elle entre au Conservatoire de Nanterre et passe le Diplôme de Fin d’Etudes en 2011. Depuis 2007, elle enseigne l’éveil, la formation musicale et le violoncelle dans l’association Croche Pointée Double, et joue dans différentes formations. Passionnée également de théâtre, elle fait partie, depuis 2002, de la Compagnie du CCDM où elle est amenée à marier ces deux formes d’art dans un spectacle pour enfants intitulé Trompette, Violoncelle et Sorcière. Après des cours d’art dramatique au Centre du Marais de 2003 à 2008 et cinq spectacles (L’ultime souper de Stacy Title, Les Justes d’Albert Camus, Chroniques de Xavier Durringer, Opéra bleu de Louis Calaferte et Si vous êtes des hommes de Serge Valletti), elle se forme selon la méthode Stanislavski (Actors Studio) à l’Ecole Blanche Salant de 2009 à 2013. Dans le même temps, elle participe à plusieurs courts-métrages d’écoles comme l’Ecole du Fresnoy ou la Femis et s’initie pendant 2 ans à l’art du clown avec la Compagnie A vol d’oiseau. En 2015, elle prépare en tant que comédienne, la pièce Crimes de coeur de Beth Henley m.e.s par Laura Benson, qui sera jouée fin 2015 à Paris et rejoint la Cie Les Yeux Qui Sonnent.

Anne-Laure SDIKA – Violoncelliste dans « Huis Clos »

Initiée à la musique et aux concerts par ses parents mélomanes et musiciens, elle a toujours fait et aimé la musique. Elle a commencé le violoncelle à l’âge de 5 ans et a suivi un cursus complet au conservatoire (cours de violoncelle, orchestre, solfège). Par la suite, elle a réalisé deux ans d’analyse musicale. La musique étant un art qui amène à en découvrir d’autres, elle est également diplômée d’un Master II en Histoire de l’Art ainsi que d’un Master II Administration culturelle. Selon elle, « La musique est du bruit qui pense, la danse est un mouvement dans le temps et le théâtre… tous les trois réunis sont une manière de sortir de l’enfer des autres ».

Caroline TROUILLET – Accordéoniste dans « Huis Clos »

Journaliste culturelle et passionnée des métissages des musiques du monde, elle a exploré l’accordéon à partir du répertoire traditionnel breton. photo1A travers différents stages, elle a fait évoluer son jeu autour d’un univers plus large : musique occitane, balkanique, suédoise. Avec un groupe de musique irlandaise et bretonne, elle a joué dans des mariages et cafés-restaurants, puis accompagné en duo un slameur dans quelques théâtres et cafés librairies. Souhaitant faire évoluer son jeu en s’émancipant de cet ancrage traditionnel, elle a rejoint la Compagnie Les Yeux Qui Sonnent en 2015.