Huis Clos

A4_HuisClos_web

Succès 2014 – Reprise 2015 – Eligible aux P’tis Molières

A La Folie Théâtre

du 29 août au 7 novembre 2015
6, rue de la Folie Méricourt
75011 Paris (Métro Saint-Ambroise – Ligne 9)
du jeudi au samedi à 21h30

http://www.folietheatre.com/?page=Spectacle&spectacle=164&PHPSESSID=1f050de9cd168885ba412ecf3f3e1e15

Garçin, Inès et Estelle arrivent en enfer. Ils s’attendent à rencontrer le bourreau, le gril… mais doivent finalement se contenter d’un « simple » salon.

Garcin, journaliste, est un homme sanguin, maladroit et fuyant. Déserteur et mari volage, il s’est persuadé d’être un héros.

Inès, postière androgyne, fait part d’une lucidité déconcertante et assume son homosexualité avec détermination. Elle se nourrit de la souffrance d’autrui jusqu’à obtenir des conséquences mortelles.

Estelle, riche épouse, est une femme-enfant précieuse et manipulatrice qui a besoin des hommes pour exister. Elle a réalisé un infanticide.

Ils vont jouer avec la vérité jusqu’à ce que la coexistence révèle ce qui est enfoui, la raison de leur présence en enfer.

Inès : « Pour qui jouez-vous la comédie? Nous sommes entre nous. »

Estelle, avec insolence : « Entre nous? »

Inès: « Entre assassins. Nous sommes en enfer, ma petite, il n’y a jamais d’erreur et on ne damne jamais les gens pour rien. »

Condamné à rester éveillé sous le regard des deux autres, sans miroir, ni fenêtres, chaque personnage va tenter de faire tomber le masque de l’autre et ainsi, ne pas avoir à dévoiler sa fragilité, du moins dans les premiers instants…

LA DIVERSITE DES ARTS

L’idée première de cette mise en scène est d’y mêler trois disciplines artistiques (théâtre, musique et danse) afin d’éveiller un plus large public à la richesse de Huis Clos en attisant la sensibilité de chacun. Tous trois portent le même message mais le transmettent différemment, ce qui permet d’être au plus proche de chaque spectateur.

Porteuse d’une intensité incroyable, l’osmose de ces trois arts place les sens du spectateur dans une captivité émotionnelle.

Dès le premier regard, le premier accord, le premier pas, le spectateur est immergé dans un univers hors du commun, proche du « fantastique absurde » au début de la pièce pour retrouver plus d’authenticité, de simplicité au fil de l’histoire. 11720277_10207172381856168_1965059954_oL’univers du film « L’écume des jours » de Michel Gondry ou bien celui de Jean-Pierre Jeunet ou encore Tim Burton ont inspiré les premières touches scénographiques. En ébullition artistique sur les premiers instants de la pièce, la scène est habitée par un décor éveillé, trois danseurs, quatre musiciens et quatre comédiens.

Danseurs et musiciens vont nourrir les sentiments des trois personnages principaux, mettre en lumière des parts obscures, intensifier des émotions, surprendre l’inconscient pour donner du relief à l’histoire et impulser la tombée des masques… Les danseurs sont en quelque sorte les «doubles inconscients» des personnages interprétés par les comédiens. Une part de leur visage est masquée pour imager la tombée progressive des masques, morceau par morceau…

Derrière un voile blanc, les danseurs vont également interpréter les visions de ce qui semble continuer à se passer sur terre dans la vie de chacun des personnages. Cela s’apparente à leur imaginaire, à une « folie passagère » … 11715055_10207172383016197_2028887151_oMais au fil de la pièce, les visions s’estompent puis disparaissent pour laisser Inès, Estelle et Garcin seuls face à leur liberté.

Chacun des instruments 11899342_10207534392226201_1893683558_o(violoncelle, accordéon, piano, guitare) viendra intensifier ces instants avec la sensibilité et la singularité qui lui est propre.

 

Lien vers notre BANDE ANNONCE :

https://www.youtube.com/watch?v=asd8Xj9qNfA

Auteur : Jean-Paul SARTRE

Metteur en scène : Anne-Lore LEGUICHEUX

Chorégraphe : Mélodie DECULTIEUX

Compositeurs : Thaïs ANDREANI, Ludovic CAYREL, Adrien GRAF, Marion FROGER, Anne-Laure SDIKA

Comédiens : Luc BABOULENE, Hélène BONDAZ, Ronan CAVENNE, Mike DESA, Anne-Lore LEGUICHEUX, Marion PREITE

Danseurs : Juliette BRULIN, Maxim CAMPISTRON, Sandrine CHAPUIS, Mélodie DECULTIEUX, Loïc FAQUET

Musiciens: Clément CARITG, Ludovic CAYREL, Marion FROGER, Guillaume GAUNY, Adrien GRAF, Agnès LE BATTEUX, Anne-Laure SDIKA, Caroline TROUILLET

 Conception régie :   Son (Adrien GRAF & Clément CARITG)

Lumières (Elodie MURAT & Ronan CAVENNE)

Conception graphique de l’affiche : Juliette RAUT

Décors : Bruno & Mireille JOSSE LEGUICHEUX

Costumes et dessins : Adeline ANTOINE / Avec la participation de Fabienne CHAPUIS

Coiffure : Michaël LE CLERRE

Montage vidéo : La Boîte à T

Crédit photos : Denis PASCAL & Odrey KNIGHT

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir le dossier artistique !

5 1