Comédiens

Luc BABOULENE – Rôle de Garçin dans « Huis Clos »

Après plusieurs expériences en comédie musicale, il rejoint le monde Photo Luc Baboulenethéâtral par une formation chez Fact avec S. Eigerman et E. Gerard puis auprès de R. Acquaviva aux ateliers du Sudden. Plusieurs projets s’en suivent : Macbeth, Le médecin volant, L’école des maris, l’Avare, La Double inconstance, l’île des Esclaves, A l’abordage et Antigone. Il travaille avec divers metteurs en scène au Théâtre du Nord-Ouest comme Jean-Luc Jeener pour Le Roi Lear, Jean Tom pour Les Fâcheux, les sœurs Mallet avec Don Juan ou l’invité de pierre et le Marchand de Venise. Par la suite, il s’investit dans des projets plus personnels avec Ceux de Malevil par Jérôme Dalotel, Henri IV de Pirandello par Massimiliano Verardi, The Pearl, Mirror game et Seesaw, pièces en anglais mises en scène par Andrew Wilson avec la compagnie ACT et différentes pièces de Commedia del’arte par Jonathan Milo Chasseigne tout en persévérant dans son amour des classiques avec les Amoureux de Goldoni, les trois mousquetaires et le Jeu de l’amour et du hasard grâce à la compagnie Altaïr. Fin 2013, il découvre Vaclav Havel dont il joue Le rapport dont vous êtes l’objet dans une mise en scène d’Evelyne Charnay puis Albert Camus avec une adaptation de l’Etranger de Joseph Morana, retourne au classique début 2014 avec le Cid de Corneille et retrouve M. Verardi pour La jeune fille et la mort à Paris et Avignon. C’est en 2014 qu’il devient comédien de la Compagnie Les Yeux Qui Sonnent.

Hélène BONDAZ – Rôle d’Estelle dans « Huis Clos »

Très jeune, elle a appris la danse classique et le piano, deux arts qui ont nourri sa passion artistique durant de nombreuses années.379348_515238071853249_660249683_n A 20 ans, elle quitte la Haute-Savoie pour se former au sein de l’école parisienne pluridisciplinaire « Rick Odums » dont elle sort diplômée 3 ans plus tard. Celle-ci lui ouvre la voie du théâtre mais également du chant, du jazz et hip hop ainsi que du cinéma. Depuis 2005, elle fait partie de la Compagnie de théâtre pour enfants « Les Farfulefols » tout en continuant sa formation vocale au studio des variétés. En 2008, elle intègre le trio de gospel « Happy Voices » et parcourt les routes de France et d’Europe pendant 4 années avec deux albums à la clé. En 2012, elle fonde « Lazzy Bird », son projet de compositions originales dont l’album est sorti en 2013 et réalise de nombreux concerts et tournées en France et en Suisse. Enfin, en 2014, elle relève le challenge proposé par La Cie Les Yeux Qui Sonnent en interprétant le rôle d’Estelle en qualité de comédienne.

Ronan CAVENNE – Rôle de Garçin dans « Huis Clos »

 Artiste à part entière, il a façonné l’art dans de multiples formes : tour à tour chanteur et parolier dans deux formations rock (Smitick puis Yvo Illa), comédien pour le théâtre (compagnie Orbandale, compagnie Deshaires) et pour le court-mportrait2étrage (Zelda Zonk, Midnight Maurice, Une certaine idée de la couleur blanche), réalisateur de court-métrage (Tête à tête). Il officie depuis avril 2012 en tant que comédien au sein de la compagnie Michel B. au Théâtre Espace Marais. Il y joue Scapin (Les Fourberies de Scapin), Lebret puis Christian (Cyrano de Bergerac) et Figaro (Le Mariage de Figaro). Il y prend aussi le temps de rassembler des connaissances techniques (régie son, régie lumière et création vidéo numérique). En 2013, il écrit une pièce (Celle de Trop) mise en scène collectivement au sein de la compagnie Les Impétueuses et jouée au Funambule Montmartre. En 2014, il rejoint la Cie Les Yeux Qui Sonnent en qualité de comédien mais participe également à la création des lumières.

Marie CEOLIN – Rôle de Madame dans « Les Bonnes »

Issue de l’ENSATT rue Blanche, promotion 1975, elle a enregistré plusieurs pièces de boulevard au Théâtre Marigny pour l’émission de Télévision « Au Théâtre ce Soir ». Elle a tourné dans des séries TV avec Josée Dayan, Edouard Molinaro, Yannick Andrei. Avec Anne Marie Carrière et le théâtre des 2 Anes, elle a joué dans la revue « Madame Rose est Parfum » en tournée, à travers la France. ElMarie_Ceolin_5le a également participé à plusieurs spectacles à Rueil-Malmaison au Théâtre de l’Avant Scène  et le Théâtre de l’Athénée. Plus récemment, elle a joué dans plusieurs spectacles à Paris : Théâtre Espace Marais (« Le Bourgeois Gentilhomme » de Molière, mise en scène de Michel Bouttier), Théâtre Darius Milhaud (« Toulouse Lautrec » de, et mis en scène de Maurice Lamy), Théâtre de la Manufacture des Abesses (« A la Santé des Traitres » de Macha Orlova, mise en scène de Laure Trégouet), Théâtre Appollo Théâtre (« La Salle de Bain » d’Astrid Veillon mise en scène de Florence Fakhimi avec la Compagnie des Hauts de Scène, pièce jouée actuellement en tournée). Elle vient également de terminer 2 longs métrages, et tourner dans 2 mini-séries pour TF1 et D8. Elle apporte son soutien à la Compagnie Les Yeux Qui Sonnent en 2014 dans la direction de comédiens pour « Huis Clos » et intègre la Compagnie en qualité de comédienne en 2015 dans « Les Bonnes ».

Mike DESA – Rôle du Garçon d’étage dans « Huis Clos »

 Il commence le théâtre par les Cours Florent, puis continue sa formation à l’AJM avec des professeurs de renom (Bruno Todeschini, Igor Skreblin), où il se perfectionne en théâtre, cinéma et mike1comédie musicale. Par la suite, il est très vite repéré et débute notamment sur les planches dans la pièce « La Ronde » d’Arthur Schnitzer. Toujours dans la volonté de se perfectionner, il intègre au printemps 2015 la classe pro de Jean-Laurent Cochet. Il a joué dans différentes pièces de théâtre (telles que « Cuisine et dépendance» de A. Jaoui et JP. Bacri au théâtre La Loge, « Zoo Story » d’Edouard Albee au théâtre Art Studio, ou bien plus récemment « De Chair et d’Encre » avec la compagnie Poussière D’Encre, m.e.s par Julien Le Pocher)ainsi que dans des publicités et films institutionnels. Il a également intégrer dès sa création l’association « L’Instant Présent Production », dédiée à la réalisation et production de films, court-métrages, séries… pour laquelle il travaille comme comédien mais également auteur. Et dernièrement, c’est avec un grand plaisir qu’il se joint au reste de la troupe de « La Compagnie Les Yeux Qui Sonnent » pour sa création originale « Huis-Clos » lors de sa programmation 2015.

Isaure LAPIERRE – Rôle de Claire dans « Les Bonnes »

Après une formation de théâtre et de danse en Normandie, elle intègre les cours Florent en 2007 où elle suit les cours de Franck Gourlat, Suzanne Marrot et Cédric Prévost. En 2008, elle joue La mère dans « Les Paravents » Isaure_032rde Jean Genet mise en scène par S. Marrot et dans « L’envers du rêve américain », une création de C. Prévost. Elle rejoint la Cie L’Instant Précis en 2010 avec laquelle elle joue La seconde dans « J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne ». En 2011, elle met en scène avec Jérôme Thibault la pièce « Anton es-tu là? » d’après l’œuvre de A. Tchekhov au sein de la compagnie Les corps en voix. En 2013, elle retrouve la compagnie L’instants Précis dans les rôles de Laurie dans « Autour de ma pierre, il ne fera pas nuit » de F.Melquiot et participera à la création de « Sallinger » où elle apparaitra dans le rôle de June. En 2013, elle fait ses débuts dans l’audiovisuel et joue dans  plusieurs courts métrages, puis obtient le premier rôle dans « La montée de Sève » un court métrage de Messodie Samama. En 2015, elle obtient un rôle de premier plan dans « A bleeding Horse », un long métrage de Christian Delavie. Elle rejoint la Cie Les Yeux Qui Sonnent en 2015 pour la création « Les Bonnes ».

Anne-Lore LEGUICHEUX – Rôle d’Inès dans « Huis Clos » / Rôle de Solange dans « Les Bonnes »

 La passion du théâtre lui a été transmise par ses parents depuis son plus jeune âge. Elle a grandi entre la Comédia del Arte et les contes de Perrault en passant par Feydeau, Molière… Elle se passionne également pour l’écriture et les arts plastiques. A l’âge de 17 ans, elle intègre deux compagnies de théâtre et participe à plusieurs créations dont Invitation au supplice (adaptation du roman de V. Nabokov) ou encore La comptine de Malou d’Olivier Dague. Mais ses influences se dessinent déjà autour de Sartre, Strindberg, Genet… En 2010, elle quitte la Bretagne pour se professionnaliser à Paris sous la direction de Michel Bouttier et Marie Burvingt où elle explore des registres extrêmement variés (Huis Clos, La Mégère apprivoisée, Finissez vos phrases de Tardieu, Les bonnes, 13 à table, Mademoiselle Julie…) et acquiert une technique solide. Convaincue du bien-être procuré par le théâtre, elle anime également plusieurs ateliers d’expression auprès de personnes en situation de précarité. En 2012, elle est recrutée par la compagnie professionnelle de Michel Bouttier. Elle y interprète Suzanne dans Le mariage de Figaro ; Zerbinette, Hyacinthe, Sylvestre, Nérine et Carle dans Les fourberies de Scapin ; Lucille et Dorimène dans Le bourgeois gentilhomme. Parallèlement, elle interprète divers rôles au sein de compagnies ou dans des productions cinématographiques. Actuellement, elle prépare « Les Bonnes » de J. Genet. En 2013, elle intègre la Compagnie Les Yeux Qui Sonnent avec le vif désir de revenir à son registre favori en proposant une mise en scène de Huis Clos originale.

Marion PREITE – Rôle d’Estelle dans « Huis Clos »

Après une année de formation au métier d’acteur face caméra à Montpellier, elle intègre la classe professionnelle de la Compagnie Maritime où elle restera trois ans pour se former aLIO_8366u théâtre, à la danse et au chant avec Pierre Castagné, Patricia De Anna et Gérard Santi. Elle participe à la création « Les Secrétaires » (pièce musicale) en fin de cursus et jouera au Off d’Avignon en 2012. Après plusieurs apparitions dans différents courts-métrage où elle s’essaiera aussi à la réalisation grâce à la cellule Kino Montpellier, et la création d’un trio musical qui l’emmènera en tournée en Allemagne, elle décide de déménager à Paris, et s’inscrit à différents trainings de théâtre, cinéma et interprétation musicale. Ces deux dernières années, elle a présenté plusieurs pièces au Festival de théâtre le Printemps des Arts dont plusieurs créations que l’on pourra découvrir sur scène en fin d’année. Elle complète sa formation au conservatoire d’Asnières dans la classe de chant lyrique de Mme Daniele Dinant depuis deux ans, et travaille dernièrement avec Emmanuel Suarez pour sa dernière création « So in Love », qui se joue en octobre prochain au Vingtième théâtre. En juin 2015, elle a rejoint la Cie Les Yeux Qui Sonnent pour la saison 2015/2016.